13è Congrès du MP: La course à la présidence se fera avec M. Laenser

13è Congrès du MP: La course à la présidence se fera avec M. Laenser
13è Congrès du MP: La course à la présidence se fera avec M. Laenser

Quelque 2.500 délégués représentant les différentes régions prendront part du 28 au 30 septembre aux travaux du 13ème congrès national du Mouvement Populaire (MP), a annoncé le Comité préparatoire à Rabat. Mohand Laenser, leader sortant, ne semble pas décidé à lâcher prise. On crédite le patron de cette formation qui y officie es qualité de chef de file depuis plusieurs décades de vouloir rempiler. Faussant ainsi tous les pronostics qui faisaient valoir l’émergence d’outsiders à la tête du parti.

Recevant la presse mardi, Saïd Ameskane qui chapeaute ledit comité a indiqué que le congrès sera marqué par un vote sur le nouveau statut du parti dont les dispositions devraient être observées lors de ses réunions. La commission a œuvré de concert avec ses cinq sous-comités en charge des statuts et règlements, des accréditations, des programmes et de la plateforme politique, de la presse et de la communication, et de la logistique.

Le coordinateur du sous-comité des statuts et des règlements, Addi Sbaï, a de son côté mis l’accent sur le travail intensif fourni pendant quatre mois pour élaborer un projet de statut après l’introduction d’une série d’amendements, notamment une préambule fixant le référentiel et l’identité politique du MP et ses orientations pour la période à venir ainsi que les critères d’adhésion au parti, les droits et les obligations des membres.

Le sous-comité a adopté une nouvelle structure organisationnelle flexible au niveau tant local que régional et central, fondée sur la consolidation de la dimension liée au choix stratégique de la régionalisation, a précisé Sbaï, notant que le projet est porteur d’une vision articulée autour du renforcement des attributions des conseils régionaux et de la création de secrétariats régionaux pour gérer les questions locales du parti.

Il a en outre évoqué les propositions concernant notamment la création d’une commission des affaires juridiques chargée d’accompagner l’action juridique du parti et la performance législative des deux groupes parlementaires, d’une commission de communication ayant pour mission d’élaborer une nouvelle stratégie médiatique et de l’observatoire du MP dont la mission sera axée sur l’analyse des indicateurs des politiques publiques.

Le coordinateur du sous-comité des accréditations, Lahcen Sekkouri, a pour sa part annoncé la mise en place de critères bien définis pour accréditer les congressistes au niveau des provinces, inspirés de la Constitution de 2011, de la loi organique sur les Partis politiques, du statut et du règlement du Parti. Il a affirmé à cet égard que les jeunes, les femmes et les Marocains du monde seront présents en force au prochain congrès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.