1er sous-marin pour la marine : Amur en lice

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

C’est auprès de la Russie que le Maroc compte s’alimenter en sous-marins. Le premier contrat qui permettra à la marine royale de se doter d’un sous-marin porterait sur un submersible de type Amur 1650 d’une autonomie de 45 jours. Le montant de ce contrat qui pourrait se réaliser en marge de la visite royale à Moscou, programmée pour fin 2015, serait de 150 millions de dollars. Ce sous-marin jugé plus performant que ceux construits à l’Ouest, exception faite des USA, garantirait à la marine royale une grande manoeuvrabilité dans les eaux territoriales. Mais ce contrat en cache d’autres, d’après des sites moscovites spécialisés. En effet, Rabat s’intéresse notamment à l’acquisition de nouvelles capacités en termes de puissance de feu pour les frégates déjà opérationnelles.

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT t.*, tt.*, tr.object_id FROM wp_terms AS t INNER JOIN wp_term_taxonomy AS tt ON t.term_id = tt.term_id INNER JOIN wp_term_relationships AS tr ON tr.term_taxonomy_id = tt.term_taxonomy_id WHERE tt.taxonomy IN ('category', 'post_tag', 'post_format') AND tr.object_id IN (56526, 56639, 56640, 56701) ORDER BY t.name ASC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.