Bangladesh : la rue s’enflamme face aux dérives obscurantistes

Bangladesh : la rue s’enflamme face aux dérives obscurantistes
Accusé à tort d’avoir insulté l’islam, une sanction infligée par un député à un directeur d’école a fait sortir des milliers d’enseignants dans la rue pour protester et exprimer leur solidarité avec le directeur sanctionné. La sanction a en effet enflammé la toile puisque ledit député a forcé le directeur à s’accroupir en se pinçant les oreilles devant des centaines de personnes près de la capitale, Dacca. Aussitôt filmé, aussitôt mis en ligne sur les réseaux sociaux, l’incident a nourri un tollé dans le pays. Le Bangladesh basculant de plus en plus vers l’obscurantisme, comme le démontre la multiplicité des incidents liés à l’Islam. Pas plus tard que le mois dernier, deux enseignants hindous avaient été condamnés à 6 mois de prison pour des «remarques injurieuses» à l’égard de l’islam.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.