Activistes sahraouis détenus à Tindouf: HWR rappelle à l’Algérie ses obligations 
Activistes sahraouis détenus à Tindouf: HWR rappelle à l’Algérie ses obligations 

Alger ne peut « pas sous-traiter la protection des droits humains sur son territoire, et fermer les yeux si le Polisario les viole », dénonce Human Rights Watch. L’ONG américaine rappelle à l’Algérie ses obligations.

Lundi 15 juillet, l’arrestation par le Front Polisario de trois opposants a été dénoncée par HRW qui s’inquiète des poursuites qu’un prétendu « juge d’instruction » a décidé de mener à l’encontre des activistes Moulay Abba Bouzid et Fadel Mohamed Breica, ainsi qu’un journaliste, Mahmoud Zeidan Breica, tous trois accusés de « trahison ».

L’ONG indique que « les trois hommes sont connus comme dissidents dans les camps de réfugiés. Ils ont publié au cours des derniers mois de nombreux statuts sur Facebook critiquant sévèrement les dirigeants du Front Polisario ».

Selon un communiqué de HRW, l’interpellation de ces trois hommes, dont l’un détient la nationalité espagnole, est intervenue « entre le 17 et le 19 juin 2019 ».
Pour Lama Fakih, directrice adjointe de la division Moyen-Orient et Afrique du Nord auprès de Human Rights Watch, « en l’absence de preuves d’activités criminelles, les trois hommes devraient être remis en liberté ».

Les trois activistes croupissent toujours dans les geôles du Polisario, puisque selon HRW, « au 15 juillet, ils étaient détenus dans la prison de Dhaibiya », située non loin du camp de Rabouni, siège du « gouvernement » du front Polisario, près de Tindouf, en Algérie.

HRW rapporte que le frère de l’un des détenus, Moulay Abba Bouzid, a affirmé que ce dernier « n’a été autorisé à quitter sa cellule qu’une seule fois, et a été interrogé à de multiples reprises les yeux bandés et les poignets menottées ».
Ce détenu aurait également affirmé que « ses interrogateurs avaient tenté de le contraindre à signer des aveux écrits », déplore l’organisation humanitaire américaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.