Affaire du lycéen A. Mahfoud: Le procès reporté à fin mars…
Affaire du lycéen A. Mahfoud: Le procès reporté à fin mars…

Ayoub Mahfoud, le lycéen de Meknès condamné à 3 ans de réclusion, a obtenu la liberté provisoire la semaine dernière en attendant la reprise de son procès en appel, prévue ce 20 janvier.
Son procès a été ajourné à fin mars.

La cour d’appel de Meknès a décidé d’ajourner le procès en appel de Ayoub Mahfoud dont la première audience était prévue pour ce lundi 20 janvier.
Le procès a été ajourné au 30 mars prochain, sur une demande formulée par la défense.

Le lycéen de 18 ans avait été condamné le 17 décembre dernier à trois ans de prison ferme et une amende de 5000 dirhams par le tribunal de première instance de Meknès.
Il était poursuivi pour plusieurs chefs d’accusations allant d’«outrage à la personne du roi», à insultes à un «fonctionnaire public dans l’exercice de ses fonctions» ainsi qu’«envers les corps constitués», conformément aux articles 179, 263 et 265 du Code pénal.

Le 16 janvier dernier, le lycéen s’était vu accorder la liberté provisoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.