Agriculture: Le FIDA accorde 32,5 millions d’euros pour le pré-Rif
Agriculture: Le FIDA accorde 32,5 millions d’euros pour le pré-Rif

Le Royaume et le Fonds international de développement agricole (FIDA) ont signé la semaine dernière un accord de financement de 32,5 millions d’euros au profit du Projet de développement rural intégré en zones de montagne du pré-Rif de Taza (PRODER-Taza).

D’un coût global de 82,6 millions d’euros, cette initiative vise à renforcer la résilience des petits agriculteurs situés dans la province de Taza et engagés dans une agriculture de subsistance tributaire des précipitations.
Elle permettra notamment de diversifier la production agricole au-delà de la céréaliculture, en développant une arboriculture fruitière adaptée à la sécheresse et à la hausse des températures.

Dans ce cadre, quelque 1 00 hectares de figuiers, 9 00 hectares d’amandiers et 600 hectares d’oliviers devraient être plantés tandis que 33 00 hectares de terres cultivées seront protégés de l’érosion.

Le PRODER-Taza devrait cibler principalement les zones rurales de Tainaste et Aknoul en profitant à 11 00 ménages vulnérables en proie aux conséquences des changements climatiques.

Pour rappel, le projet sera cofinancé par l’État marocain à hauteur de 43,6 millions d’euros ainsi que par les bénéficiaires avec une enveloppe de 6,5 millions d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.