Al Salbi, nouveau patron de Daech: Il a fui Idleb pour Mossoul, selon le Guardian

Al-Baghdadi aurait été rapidement remplacé à la tête de Daech.
Selon les informations du Guardian, qui s’appuie sur des sources officielles au sein de deux différentes agences de renseignements, c’est Amir Mohammed Abdul Rahman al-Mawli al-Salbi qui serait le nouveau leader de l’organisation terroriste «État islamique», succédant à celui qui, en octobre dernier, a succombé à une attaque US.

Le journal britannique déclare avoir appris que Salbi a été nommé quelques heures seulement après la mort d’al-Baghdadi, relançant ainsi la rumeur quant à la renaissance de Daech de ses cendres.

Si le nom de guerre qui circulait à l’époque pour évoquer ce remplaçant, Abu Ibrahim al-Hashimi al-Quraishi, n’évoquait rien aux espions sur place, les trois mois qui ont suivi son accession à la tête du groupe terroriste ont permis de découvrir et d’assurer qu’il s’agissait de l’homme en question.
Al-Salbi, issu d’une famille irakienne et du Turkménistan, aurait un profil similaire à celui d’al-Baghdadi. Il est considéré comme l’un des fondateurs de l’État islamique et comme l’un de ses idéologues parmi les plus influents.
Avant la mort du sinistre Al-Baghdadi, les USA avaient placé une prime de 5 millions de dollars sur la tête d’al-Salbi ainsi que sur deux autres membres fondateurs de Daech, craignant que l’un d’entre eux ne lui succède.

Les services de renseignements cités par le Guardian ont pour l’heure peu d’informations quant à sa localisation mais estiment qu’il a pu suivre al-Baghdadi vers la province d’Idlib, en Syrie, pour finalement avoir préféré rester dans une petite ville à l’ouest de Mossoul, en Irak.
Mossoul est connue, selon le Guardian, pour avoir été un refuge pour les leaders restants du groupe terroriste, «qui tentent de se fondre au sein de communautés qui se construisent et se reconstruisent après cinq ans de guerre et de déplacements».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.