Ambition maghrébine pour «ENGIE / NAREVA»: Une centrale solaire à Gafsa
Ambition maghrébine pour «ENGIE / NAREVA»: Une centrale solaire à Gafsa

Le consortium composé de ENGIE et NAREVA a été déclaré adjudicataire provisoire pour la réalisation de la centrale photovoltaïque de Gafsa, lancée en appel d’offres international par le Ministère de l’Industrie & des PME et la STEG (Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz).

Ce groupement aura ainsi la charge de développer, concevoir, financer, construire, exploiter et assurer la maintenance de la centrale photovoltaïque de Gafsa, d’une capacité de 120 MWp sur une période de 20 ans à partir de sa mise en service.

Ce projet d’envergure fait partie des premiers projets IPP «Independent Power Producer» solaires lancés par la Tunisie et s’inscrit dans le programme de développement du secteur des énergies renouvelables avec pour objectif d’atteindre, à horizon 2030, une part de 30% d’énergies renouvelables dans la production nationale d’électricité.

La centrale de Gafsa devrait alimenter plus de 100 000 foyers tunisiens par an et contribuer à éviter 150 000 tonnes d’émissions de CO2 par an.
Ce projet constitue la première collaboration entre ENGIE et NAREVA en Tunisie, après une expérience commune au Maroc avec la réalisation, notamment, du parc éolien de Tarfaya, l’un des plus grands d’Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.