AMIC: Une commission amorçage est née

AMIC: Une commission amorçage est née

Pour accompagner la dynamique du Maroc axée sur l’innovation et l’entreprenariat, l’Association Marocaine des Investisseurs en Capital (AMIC) a créé le 24 novembre 2016 une Commission dédiée à l’Amorçage composée de sociétés de gestion membres de l’AMIC gérant des fonds d’amorçage et de capital risque mais également des fonds de développement. La présence de ces derniers au sein de cette commission leur permettra d’apprécier le potentiel de croissance des start-ups et de considérer l’opportunité d’y investir lorsque celles-ci arriveront à maturité et envisageront de nouvelles levées de fonds. La Commission s’est donné également la possibilité, selon les thématiques traitées, de s’ouvrir aux acteurs de l’écosystème de l’amorçage non membres de l’AMIC. La Commission en question a dans ce sens élaboré un plan d’action avec des opérations phares pour les 12 mois dont l’organisation d’événements d’information et d’échange sur l’amorçage au Maroc dans les grandes universités, les établissements d’enseignement professionnel, les incubateurs et autres cluster afin de sensibiliser la population susceptible de lancer des start-ups innovantes à fort potentiel de croissance. Il sera aussi question du lancement d’une étude pour segmenter les investisseurs potentiels en terme de besoins et d’attentes (rendement /risque, objectifs de croissance, d’emplois, de sécurité….) et définir l’offre du Maroc pour orienter les investissements privés vers les fonds d’amorçage nationaux : incitations économiques, fiscales et juridiques, mise en place d’un marché alternatif et autres sur la base des meilleurs pratiques observées à l’international notamment. Les termes de référence de cette étude ont été communiqués au cabinet expert qui en aura la charge. Les résultats de l’étude seront partagés avec les pouvoirs publics concernés et ce pour militer en faveur de la mise en place rapide d’un cadre incitatif. La commission entend aussi développer des actions communes avec la CGEM pour mobiliser des coach/mentors au profit des cibles faisant partie du portefeuille amorçage des membres, la conclusion de partenariats avec d’autres acteurs de l’écosystème autour d’une action commune pour plus d’efficience et pour renforcer la place et l’offre Maroc pour l’amorçage et enfin la conclusion de partenariats avec des associations internationales de capital risque en vue d’harmonisation des méthodes de valorisation annuelle, montages financiers et juridiques utilisés, accompagnement des entrepreneurs, gestion de la relation avec les actionnaires et bailleurs et fonds et autres.
In fine l’objectif de cette commission est d’accompagner le développement de l’activité capital amorçage pour atteindre, à l’horizon 2020, 1 Mrds DH de ressources financières dédiées à l’amorçage et partant, favoriser le développement de l’écosystème en amont pour améliorer le deal flow en nombre et en qualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.