Après la grâce royale partielle: Des peines de prison contre des manifestants du Hirak

Présenté devant la Justice, pas moins de seize personnes ayant pris part à la manifestation du 20 juillet à Al Hoceima, ont écopé de peines allant de 4 mois à 1 an de prison. Seuls quatre ont été acquittés. Cela s’est déroulé lundi 31 juillet au soir au sein du tribunal de première instance d’Al Hoceima qui a prononcé les condamnations. Dans le détail, quatre prévenus ont écopé d’un an de prison ferme, trois ont été condamnés à 6 mois de prison ferme, trois autres à quatre mois ferme, tandis que 6 manifestants ont été condamnés à quatre mois de prison avec sursis, affirme la défense. La Cour a par ailleurs acquitté quatre autres prévenus.
Pour rappel, ces verdicts interviennent 48 heures après la grâce royale accordée par le roi Mohammed VI à quelques dizaines de militants du Hirak, dont l’icône féminine du mouvement Silya Ziani.
Par ailleurs, force est de rappeler que Nacer Zefzafi qui devait répondre, hier, devant la justice casablancaise, des charges retenues contre lui a vu son audience reportée. Motif invoqué par la défense pour justifier ce report reste lié à de nouveaux éléments intervenus dans l’enquête menée en parallèle dans le dossier du journaliste tribun Hamid El Mahdaoui. Il s’agirait probablement d’un transfert d’argent vers le Hirak et ses leaders depuis l’étranger. Le directeur de publication d’Al Badil est poursuivi en vertu d’un article du Code pénal, et d’un autre du code des libertés publiques, pour incitation des citoyens à enfreindre la loi en manifestant. Il encourt jusqu’à 5 ans de prison ferme, et 50 000 dirhams d’amende.

1 COMMENTAIRE

  1. Le Maroc est une vrai dictature , pire que celle de Tunisie de Ben Ali et de la Libye de Kaddhafi au moins eux avaient des universités et des écoles suffisantes .
    A Al Hoceima pas d’hôpitaux , pas d’écoles , pas d’université .
    Pourtant la ville qui compte le plus de cancer au Maroc à cause du bombardement de la FRANCE et de l’Espagne dans les années 20 .
    La France a fait croire à Mohamed 5 le naïf que Abdelkrim veut prendre sa place , Mohamed 5 a signé pour bombarder le rif plus exactement la population civile des villes et villages de la région d’Al Hoceima .
    Les pays islamiques ont proposé à Abdelkrim en 1920 d’être le 7ème KHALIFA à la Mecque puisque Abdelkrim est un descendant en ligne direct de OMAR IBN EL KHATTAB , Abdelkrim Al KHATTABI a refusé l’offre , ainsi que l’offre de la FRANCE d’être roi du Maroc qu’il a refusé aussi .µ
    ABDELKRIM AL KHATTABI est un saint homme qui ne voulait ni être roi , ni être un khalifa .
    Si la famille royale actuel était vraiment descendante du prophète , elle aurait reçu la même proposition que Abdelkrim al KHATTABI pour être KHLIFA .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.