Avec l’offre Firma : Lavazza n’est plus un club fermé !

Avec l’offre Firma : Lavazza n’est plus un club fermé !
Avec l’offre Firma : Lavazza n’est plus un club fermé !

Vingt cinq ans et pas une ride. Ou presque pour Lucien Loewenkrun, patron de Top Class, importateur exclusif de Lavazza qui en a vu de toutes les couleurs pour asseoir la marque italienne que les aficionados du café apprécient tant. Aujourd’hui, signe de maturité de l’importateur, mais aussi du marché, une offre sublime a de quoi faire basculer nombre de structures, petites comme grandes, dans l’univers de consommation d’un café unique par ses arômes, mais aussi par son souci de durabilité. Il s’agit de Firma (qui veut dire entreprise en langue italienne) qui propose une machine de café gracieusement offerte par Top Class pour peu que l’entité qui la convoite sacrifie à un engagement de 36 mois.

Les offres démarrent pour les entreprises qui consomment 4 capsules par jour. Du jamais vu ! Autant dire que le tissu des TPME n’est pas négligé par le distributeur de la marque qui a confiance en son offre au point d’en être le précurseur sur le marché moyen-oriental.

On comprend dès lors pourquoi le représentant de Lavazza pour la zone MENA a fait le déplacement à Casablanca. Béni soit le café, pur arabica ou non, que l’on peut partager à chaque moment de la journée. Top Class offre en effet tout un éventail de cafés, décaféiné compris, pour faire durer le plaisir. Surtout lorsqu’on affirme haut et fort que les capsules ne contiennent pas d’aluminium et que le plastique utilisé est biodégradable. Consommer helth friendly n’est pas un luxe par les temps qui courent. Cela sans parler du souci de la durabilité.

En recevant les médias pour cette nouvelle offensive sur le marché, L. Loewenkrun qui n’a pas la langue dans la poche a fait une digression qui n’est pas dénuée de sens. En rappelant le défi auquel il a été confronté il y a un quart de siècle. Il a introduit un café qui a fait exploser les prix alors que celui-ci était plafonné par les autorités locales. Il fallait le faire ! Mais aujourd’hui, le pire ennemi qui reste à vaincre consiste en la lutte contre les produits de contrebande qui inondent le marché. Une capsule Lavazza sur cinq est garantie d’origine. Les consommateurs peuvent faire la différence en se reportant à ce qui est écrit sur le contenant. Seules les capsules où la composition est aussi déclinée en langue arabe sont 100% Lavazza. Bref, un consommateur averti en vaut deux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.