Un avocat saoudien en grève de la faim en plein ramadan

Un avocat saoudien en grève de la faim en plein ramadan
Walid Abu al-Khair, avocat saoudien emprisonné pour son engagement en faveur des droits de l’Homme, observe une grève de la faim pour protester contre les conditions de son incarcération, a indiqué jeudi une ONG. Cet avocat qui est aussi fondateur du « Monitor of Human Rights in Saudi Arabia » (observatoire saoudien des droits de l’Homme), s’est vu décerner en novembre à Genève le prestigieux Prix international des droits de l’Homme Ludovic Trarieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.