Bahreïn : Israël capable de défendre les pays arabes modérés

bahrain-king-hamad-al-khalifa
« Israël est capable de défendre les pays arabes modérés ». A entendre cette sentence l’on pourrait croire qu’il s’agit d’une hyperbole qui emprunte le biais de la fiction pour dénoncer la situation d’asthénie des pays arabes « modérés ! ». Néanmoins, il s’agit d’un aphorisme sorti de la bouche d’un  chef d’Etat arabe qui n’est autre que le Roi du Bahreïn  Hamed Ben Issa Al Khalifa.

« Israël est capable non seulement de se défendre mais aussi de défendre les pays arabes « modérés » de la région et de leurs pensées », a-t-il laissé entendre lors de sa rencontre avec le président de la fondation newyorkaise pour la compréhension ethnique, le rabbin  Marc Schneier, indiquent plusieurs médias israéliens.

Le Roi qui a reçu l’activiste interconfessionnel au palais royal de Manama, a donné une idée sur la position géostratégique d’Israël après le printemps. « Le rapport de force au Moyen-Orient entre les   » modérés » et les extrémistes dépend des positions d’Israël. », a ajouté Ben Issa Al Khalifa.

Selon les mêmes sources, Marc Schneier, qui a rencontré le Roi  à deux reprises, lui avait demandé de renforcer, autant que possible, la confrontation entre les pays arabes et le Hezbollah.

Le sioniste Schneier a, par ailleurs, déclaré à Jérusalem Post que «  » l’inimitié » partagée par les pays du golfe et l’Etat sioniste contre Hezbollah et ses commanditaires iraniens devrait être saisie comme une opportunité pour créer une alliance avec les pays qui ont été autrefois hostiles à l’Etat juif ».

Rappelons qu’hormis la Tunisie, l’Algérie et l’Irak, l’ensemble des pays arabes viennent de classer le parti chiite libanais comme organisation terroriste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.