Basket-ball: Le KAC de Kenitra fustige…

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

Le KAC de Kenitra -section Basket-ball- , l’un des plus anciens clubs du Basket-ball marocain, a tiré à boulets rouges sur l’actuel bureau fédéral dont l’élection est contestée auprès de la justice. Les dirigeants du KAC déplorent les menaces de l’actuel du président du Bureau fédéral, son opacité et sa décision illégale qui consiste à donner le coup d’envoi au championnat national sans règlements approuvés par l’Assemblée Générale.
Et le KAC n’est pas le seul club qui est résolument décidé à user de tous les recours pour mettre un terme à cette situation chaotique dans laquelle patauge encore la Fédération Royale Marocaine de Basket-ball de Basket-ball. C’est ce qu’on a relevé dans un communiqué de presse structuré et rendu public.
D’autres dirigeants de clubs s’indignent en l’occurrence ceux de l’IRT de Tanger, de Watya de Tan-Tan et du RAJA  de Casablanca qui ont saisi la justice.
On croit savoir que 35 présidents de clubs ont demandé une rencontre avec le ministre de la Jeunesse et des sports pour attirer son attention sur les dysfonctionnements graves au sein de la Fédération Royale Marocaine de Basket-ball de Basket-ball. Pour ces dirigeants, une mise en demeure du ministère  s’impose car il y va de l’intérêt général d’une grande discipline sportive qui ne mérite pas ce genre d’énergumènes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.