Basketball: Un comité provisoire qui fait fausse route !
Basketball: Un comité provisoire qui fait fausse route !

En décidant de tenir les assemblées générales extraordinaires des ligues régionales pour adopter les nouveaux statuts, le Comité provisoire chargé de la gestion de la Fédération Royale Marocaine de Basket-ball a fait fausse route. Ce qui a provoqué l’ire des dirigeants des clubs qui revendiquent depuis des années les réformes.

Dans un communiqué bâtard du Comité Provisoire, non signé de son président qui s’est reconverti en « conseilleur » du nouveau ministre, il a été décidé de tenir des assemblées générales extraordinaires des ligues régionales pour approuver les nouveaux statuts standards dits types qui doivent les régir.
Le Comité provisoire qui s’adresse à des présidents illégaux de prétendues ligues régionales se réfère à une réunion tenue avec ces derniers où l’on prétend s’être mis en accord pour la feuille de route des réformes.

Pour les dirigeants de clubs, « ces ligues régionales n’ont jamais eu d’existence juridique en vertu de la nouvelle loi sur le sport« . Et d’ajouter : « Les ligues régionales sont les relais de la fédération et les représentants des clubs. Or il se trouve que tous les prétendus présidents de ces ligues régionales sont des présidents de clubs voire membres du Comité Directeur Fédéral. Il se trouve aussi qu’il y a de pseudos ligues régionales comme celle de Tanger-Tetouan-Hoceima où plusieurs clubs dont l’Ittihad Riyadi de Tanger n’ont même été convoquées pour assister à l’Assemblée générale constitutive (…)« , nous a déclaré un dirigeant d’un club.
Pour les dirigeants contestataires, si le Comité Provisoire n’annule pas ces assemblées générales extraordinaires, ils seront astreints à saisir la justice.

Ces dirigeants de plusieurs clubs revendiquent de soumettre les statuts standards des ligues régionales à l’Assemblée Générale Extraordinaire de la FRMBB tout comme les statuts et les règlements généraux de la fédération.
À l’image des fédérations sportives de football , d’athlétisme, de la Boxe pour ne citer que ces dernières. Ce qui est cohérent avec les dispositions de la loi sur le sport qui stipulent que «les ligues régionales sont responsables conformément aux règlements arrêtés par les fédérations sportives».
Si le texte est muet quant à l’adoption des statuts des ligues régionales via des assemblées générales extraordinaires des ligues, il n’est pas explicitement énoncé qu’un organe fédéral provoque des assemblées générales extraordinaires des ligues via leurs présidents pour approuver les statuts.
Ce qu’il fallait démontrer au Comité Provisoire dont les membres doivent se faire recycler pour ne plus intervenir comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. Car il y a la loi et il y a son esprit qui sous-tend que les ligues régionales sont annexées aux fédérations sportives dans le cadre du principe de subsidiarité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.