Bataille d’Idlib : HTS dos au mur !

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

L’aviation russe a anéanti ce mercredi 8 mai les djihadistes ayant pris pour cible la base de Hmeimim, a annoncé Viktor Kouptchichine, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie. Il ne s’agit pas du premier raid russe contre les djihadistes retranchés dans la zone d’Idlib ni des dernières attaques ciblant le contingent russe établi dans la base syrienne.

Mais il faut dire que ce regain de tension dans la zone très sensible qui a démontré aux observateurs combien l’accord russo-turc était fragile, sert les intérêts de Damas qui voudrait en découdre et éliminer, une bonne fois pour toute, ce réduit djihadiste.

Force est de signaler que les militaires syriens ont repris plusieurs positions stratégiques aux djihadistes opérant à la frontière entre les régions d’Idlib et Hama, dans l’ouest du pays. L’opération, qui se déroule avec l’appui de l’aviation russo-syrienne, a permis lundi 6 mai de détruire un quartier général et des entrepôts d’armes de djihadistes de Jaych al-Ezzah, liés à Hayat Tahrir al-Cham, dans le nord de la région de Hama.

Des sources au sein de l’armée ont signalé que l’opération avait été lancée en réponse aux pilonnages de villages et de positions des militaires par des terroristes. Les forces syriennes sont parvenues à prendre le contrôle des hauteurs stratégiques de Tel Othman, de champs agricoles et de la localité d’Al-Banah.

Ces derniers jours, des avions syriens ont réalisé plus d’une centaine de frappes visant des entrepôts, des quartiers généraux et des réseaux logistiques de terroristes qui contrôlent la zone démilitarisée située à la frontière entre les provinces d’Idlib et de Hama.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.