BMW renforce son offre électrique: D’ici 2025, 25 modèles!

BMW renforce son offre électrique: D’ici 2025, 25 modèles!

 

BMW opère un retour remarqué dans la course à l’électrique ! Harald Kruger, PDG du groupe allemand, a annoncé récemment un très ambitieux plan produit autour de la voiture électrique. D’ici 2025, BMW commercialisera 25 voitures dites électrifiées dont 12 seront 100% électriques. Ces derniers disposeront d’une autonomie de 700 km, tandis que les hybrides rechargeables seront dotés d’une autonomie de 100 km.

BMW veut maintenir son leadership dans le domaine de la voiture électrique premium, domaine dans lequel il a été pionnier en lançant dès 2013 son i3.

Mais depuis l’i3 en 2013, BMW n’a lancé aucun nouveau modèle et n’a pas anticipé le changement du marché au lendemain du scandale Volkswagen et de l’avènement de Tesla. En deux ans à peine, Mercedes et Audi ont opéré un virage à 180 degrés en présentant des programmes électriques extrêmement ambitieux. Au salon de Paris de septembre 2016, le groupe Daimler a dévoilé son concept car EQ préfigurant la gamme de voitures, une dizaine au total, qu’il compte lancer entre 2020 et 2025. De son côté, Audi a présenté un concept car au salon de Francfort 2015 autour d’un puissant SUV doté d’une importante autonomie (500km au moins).

Pour BMW, la voiture électrique a donc changé de dimension puisqu’elle est devenue stratégique chez tous les constructeurs. Le doublement de l’autonomie de l’i3 (300km en norme NEDC) mais également son renouvellement doit permettre à la marque de reprendre l’initiative. A Francfort, le groupe présentera également une première étude d’une Mini (sa filiale britannique) 100% électrique en vue d’une commercialisation en 2019. Un autre concept car cinq portes signé BMW devrait également permettre de prendre la mesure des réelles ambitions du leader mondial du premium, dans cette technologie. Car c’est bien sur la question de l’autonomie que BMW devra se montrer ambitieux s’il veut rivaliser avec les autres marques premium notamment Tesla qui a lancé une Model S P100D avec 600 km d’autonomie. Ainsi, l’objectif de 700 km d’autonomie annoncé par Harald Krüger parait comme un véritable challenge technologique. La marque allemande veut également être beaucoup plus offensive sur toute la partie hybride rechargeable, une technologie qui remporte davantage les suffrages des clients qui apprécient sa polyvalence et s’affranchissent de la contrainte de l’autonomie limitée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.