Bourse de Casablanca : Nouveau tour de table

Bourse de Casablanca : Nouveau tour de table

Attendue depuis longtemps, la signature du mémorandum d’entente, ayant pour objectif la démutualisation du capital de la Bourse, a eu lieu. Suite à cet accord, les banques devraient prendre une participation directe à hauteur de 39%. Les sociétés de bourse, ex-actionnaires majoritaires, verraient leurs parts diminuer à 20% contre 100% actuellement. La CDG et les assureurs qui sont à l’origine de la diversification du tour de table de la Bourse devraient l’intégrer avec respectivement 25% et 11% des parts. Les 5% restants devraient être attribués à Casablanca finance city authority -CFCA.

A ce titre, le Conseil d’Administration de la société devrait être constitué de 12 membres dont 10 actionnaires. Les deux autres membres seraient indépendants. La future holding aurait pour mission la gestion de l’ensemble de l’infrastructure du marché et donc la mise en place d’une chambre de compensation. Cette ouverture du capital devrait également permettre d’avancer sur des chantiers urgents afin de relancer le marché et regagner la confiance des investisseurs.

A cet effet, le nouveau Management de la Bourse devrait améliorer l’offre existante et encourager les entreprises à s’introduire en Bourse. Sur le long terme, l’objectif serait de positionner la Bourse en tant que véritable source de financement de l’économie au moment où les entreprises privilégient le recours aux crédits bancaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.