Evincé lors des éliminatoires de la CAN 2019 U23 et les JO 2020, face à la République démocratique du Congo, le Maroc se qualifie finalement sur tapis vert.

Ce repêchage espéré depuis plusieurs jours fait suite au dépôt d’une réserve par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) contre le défenseur central de la RDC, Arsène Zola, dont l’âge est inéligible pour disputer les matchs qualificatifs de sa sélection U23.

Réserve avalisée par la Confédération africaine de football (CAF) qui donne raison au Maroc. La Commission de discipline de la CAF a tranché en faveur du Maroc et a décidé l’élimination de la sélection U23 du RDC.

Un jugement qui qualifie automatiquement le Maroc au prochain tour qualificatif pour la CAN U23, où les Lionceaux devront faire face à la sélection du Mali. La CAF n’a pas toujours officialisé la décision.

La CAN U23 qualifie à son tour, les quatre équipes arrivées aux demi-finales, au JO 2020 à Tokyo. Le Maroc s’était incliné au match aller à Kinshasa contre la RDC (2-0), avant de se contenter d’une victoire (1-0) au match retour à Rabat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.