Championnats du monde d’athlétisme à Doha Soufiane Bakkali se contente du bronze…
Championnats du monde d’athlétisme à Doha Soufiane Bakkali se contente du bronze…

Favori pour la médaille d’or du 3000 m Steeple-chase des 17 èmes championnats du monde d’athlétisme à Doha, Soufiane Bakkali s’est contenté aujourd’hui de la médaille de Bronze.

Une finale qui est revenue au Kényan, Conselsius Kiproto, qui remporte pour la deuxième fois consécutive le titre mondial du 3000 m Steeple-chase après le sacre de Londres en 2012.
La course a été trop rapide dès le départ où les Ethiopiens ont beau mener le bal à leur guise pour dissuader Concelsius Kiproto mais ce dernier a fini la course aux derniers en battant même le record des championnats du monde d’athlétisme et son record personnel : 8’01’’ 13 contre 8’01’’14 pour l’Ethiopien qui s’est classé deuxième et 8’03’’73 pour Soufiane Bakkali, troisième.

Avec une médaille d’argent à Londres en 2017 et une médaille de Bronze à Doha , Soufiane Bakkali en a fait de même comme Ali Ezzine qui avait remporté deux médailles : La médaille de bronze en 1999 à Séville et la médaille d’argent en 2001 à Edmonton.
Soufiane Bakkali et Ali Ezzine sont les seuls athlètes marocains médaillés des championnats du monde d’athlétisme sur le 3000 m Steeple-chase.
Soufiane Bakkali se doit désormais changer de fusil d’épaule pour faire bonne figure aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo, prévus dans dix mois.

Soufiane Bakkali doit revoir son travail spécifique et améliorer sa vélocité en essayant deux ou trois fois le 1500 m. Et ce n’est pas fini car Il y a encore des athlètes en lice dans ces championnats du monde d’athlétisme.
Ce samedi, le public marocain a rendez-vous avec Rababe Arafi sur la finale du 1500 m et Réda El Araby et Hicham Sahli au marathon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.