Championnats du Monde d’Athlétisme à Doha
Championnats du Monde d’Athlétisme à Doha

Détentrice du record national du 1500 m et du mile, Rababe Arafi court aujourd’hui la finale du 800 m des mondiaux d’athlétisme de Doha, ouverts depuis vendredi dernier.

Rababe Arafi est capable de relever le défi car elle a déjà dans son escarcelle trois chronos au dessous de 2 minutes.

Aux mondiaux de Pékin en 2015, Rababe Arafi avait raté de quelques centièmes la médaille de bronze se contentant d’une quatrième place.
Ses compatriotes Malika Akkaoui et Halima Hachlaf ont été bêtement éliminées respectivement aux quarts de finale et aux demi-finales.
Auparavant, Yahya Berrabah (Saut-longueur), Soufiane Bouquetar (5000 m), Mouad Zahafi, Mostafa Ismaili et Oussama Nabil (800 m) ont été à leurs tours éliminés.

Le palmarès du Maroc sur le 800 m féminin est rachitique.
La première participation remonte aux mondiaux d’Athènes en 1997 et les seules deux médailles remportées en 2005 et en 2007 par Hasnae Benhassi sont des médailles d’argent.
Quant au 800 m masculin sur depuis la première édition des championnats du monde d’athlétisme en 1983 à Helsinki jusqu’à présent et après 17 éditions aucun athlète marocain n’a pu monter sur la marche du podium du 800 m: un zéro pointé même du temps des prétendus beaux jours de l’athlétisme marocain que les chiffres démentent.

De notre envoyé spécial à Doha : Yahya Saïdi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.