Comité National Olympique Marocain: Le SGG rejette les statuts du CNOM

Comité National Olympique Marocain: Le SGG rejette les statuts du CNOM
Comité National Olympique Marocain: Le SGG rejette les statuts du CNOM

Le Secrétariat Général du Gouvernement a rejeté les statuts du CNOM du fait de plusieurs incohérences. Condition sine qua non pour que le ministère de la Jeunesse et des Sports approuve ces statuts et les publier par arrêté du ministre chargé du sport.

Le rejet des statuts du CNOM ne date pas d’aujourd’hui. Ça fait plus de huit mois que Fayçal Laâraichi, président du Comité Exécutif du CNOM, cache ce courrier du Secrétariat Général du Gouvernement. Aucun des membres n’est au courant. F.Laâraichi, dirigeant sportif non démocrate, cache, paraît-il , les incohérences statutaires du CNOM pour éviter la tenue d’une Assemblée Générale Extraordinaire et donc esquiver les amendements nécessaires des statuts qui pourraient entraîner de nouvelles élections !
L’approbation des statuts par le ministère de la Jeunesse et des Sports est un préalable pour que le CNOM soit reconnu d’utilité publique. Et l’ingérence du tiers prétendue par certains esprits mal intentionnés est virtuelle. Car l’alinéa 4 de la règle 28 de la Charte Olympique du CIO prévoit même l’élection d’un membre du gouvernement au sein d’un Comité National Olympique: » Les gouvernements et autres autorités publiques ne désigneront aucun membre d’un CNO. Toutefois, un CNO peut décider, à sa discrétion, d’élire comme membres des représentants de ces autorités. »
Face à ce rejet du SGG et à l’absence d’un Règlement Intérieur, on a du mal à voir encore l’entêtement du président et de ses sbires organiser des élections pour élire les mêmbres de la Commission des athlètes dont les membres devaient être élus avant l’élection du Comité Exécutif.
Et si la charte Olympique voire les statuts du CNOM stipulent que les membres de cette commission sont élus par leurs pairs sans limiter le nombre de sportifs de chaque fédération sportive ou, les apprentis sorciers du CNOM ont restreint le nombre à deux sportifs de chaque fédération sportive. Une entorse à l’alinéa 2 de l’article 33 des statuts du CNOM qui ne stipule pas que chaque fédération sportive doit accréditer uniquement deux sportifs mais « parmi les athlètes élus à la commission par leurs pairs ». Aucune équivoque là-dessus car le rôle d’une fédération sportive est de communiquer la liste des athlètes éligibles quel que soit le nombre. Mais au CNOM on n’entend pas de cette oreille car on veut coûte que coûte éviter la razzia des sportifs olympiques de l’athlétisme qui sont majoritaires.
Encore faut-il rappeler que le code électoral proposé pour élire la Commission des athlètes n’a pas fait l’objet d’une délibération lors d’une assemblée générale extraordinaire.
Fayçal Laâraichi a vu aussi les statuts de la Fédération Royale Marocaine de Tennis éjecté par le Secrétariat Général du Gouvernement. Et à deux reprises car ils ne sont pas conformes aux statuts-types des fédérations sportives. Et pourtant Fayçal Laâraichi persiste et signe en daubant sur tout ce qui est institutionnel et en gérant le CNOM par le biais de salariés incompétents comme si c’était sa propriété privée ! 
Ci-joint l’alinéa 2 de l’article 33 des statuts du CNOM qui stipule que les membres de la Commission des athlètes sont élus par leurs pairs et par deux sportifs de chaque fédération sportive.
Pour faire du remplissage, on a même convoqué les sportifs qui n’ont pas pris aux Jeux Olympiques du fait qu’ils appartiennent à des fédérations sportives non-inscrites au programme Olympique :
(…)
2. Commission des Athlètes 
La Commission des Athlètes du CNOM est établie conformément aux directives du CIO en la matière. Elle a pour mission de représenter les athlètes et faire entendre leur voix au sein du CNOM. Elle peut également formuler des recommandations au Comité Exécutif sur divers sujets en rapport avec l’olympisme.
Les objectifs de la commission sont :
– D’étudier les questions relatives aux athlètes ;
– De participer activement à des initiatives et projets qui protègent et soutiennent les athlètes intègres ;
– De représenter les droits et intérêts des athlètes et de formuler des recommandations dans ce sens, notamment concernant la nomination d’arbitres au Conseil International de l’Arbitrage en matière de Sport (CIAS).
– De nouer des contacts avec la Commission des Athlètes du CIO.
La commission est composée d’athlètes ayant pris part aux Jeux Olympiques et qui au moment de leur élection concourent au niveau national dans un sport inscrit au programme des Jeux Olympiques ou ont concouru de la sorte au cours des quatre années précédentes. Ils doivent se retirer de leur poste au plus tard à la fin de la troisième Olympiade qui suit les derniers Jeux Olympiques auxquels ils ont participé.
Elle compte cinq (5) membres de nationalité Marocaine, âgés d’au moins seize (16) ans et n’ayant jamais reçu de sanction en relation avec le Code mondial antidopage.
La commission des Athlètes doit avoir en son sein au moins une femme.
Le président de la commission des Athlètes doit être un membre élu à la commission par les athlètes remplissant les conditions précisés ci-dessus.
La durée du mandat est de quatre (4) ans renouvelable.
Sont membres de droit de la commission des Athlètes, les membres marocains de la commission des athlètes du CIO et de l’ACNOA, s’il y en a.
La commission est représentée à l’Assemblée générale du CNOM par deux de ses membres, si possible un homme et une femme, avec un droit de vote chacun, qui doivent être des athlètes élus par la commission parmi les athlètes marocains ayant participé au moins à l’une des trois dernières éditions des Jeux Olympiques.
La commission est représentée également au sein du Comité Exécutif du CNOM par un membre avec droit de vote, élu par la commission des Athlètes et approuvé par l’Assemblée générale du CNOM, parmi les athlètes élus à la commission par leurs pairs.
La commission se réunit au moins une fois par an. Le CNOM est chargé de veiller, dans la mesure de ses moyens, à ce que la commission puisse se réunir. «

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.