Congrès istiqlalien à la mi-juillet: Le bouillonnant Chabat perd de sa superbe…

Congrès istiqlalien à la mi-juillet: Le bouillonnant Chabat perd de sa superbe…

Hamid Chabat, enfant terrible de l’Istiqlal, est résigné à abandonner le secrétairiat général de la formation historique d’Allal El Fassi. Une perspective qui se précise à mesure que le temps s’écoule en prévsion du prochain congrès national dont la date a été fixée du 13 au 15 juillet prochain. Le deadline a été fixé par les opposants de Hamid Chabat avec, à leur tête, Hamdi Ould Errachid. Selon des informations recueillies auprès de vieux routiers de l’Istiqlal, Hamid Chabat serait conscient de sa « mort politique » et tenterait de négocier son départ par un retour à la tête du bras syndical qu’est l’UGTM, elle aussi traversée par de puissant courants frondeurs anti-Chabat.
Face à ces derniers développements, Hamid Chabat a pris le parti de ne pas se représenter pour un deuxième mandat à la tête de l’Istiqlal balisant ainsi la voie à Nizar El Baraka pour le remplacer et conduire l’opération de sauvetage de l’Istiqlal, éprouvé par les luttes intestines qui le minaient depuis plusieurs mois. Le sort de H. Chabit est désormais scellé même si le trublion a été désigné à la tête d’une partie du syndicat UGTM à la suite d’un congrès non reconnu par les autorités, alors que le congrès de l’autre partie, dirigée par Miara, le gendre de Hamdi Ould Errachid, a été reconnu officiellement par le ministère de l’intérieur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.