Conseil National de l’Entreprise: Le Patronat place la concurrence au cœur des débats
Conseil National de l’Entreprise: Le Patronat place la concurrence au cœur des débats

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

Salaheddine Mezouar a présidé, le 24 mai, dans les locaux de la SOMACA, le 1er Conseil National de l’Entreprise (CNE) du mandat 2018-2019, qui s’est tenu en présence de Driss Guerraoui, Président du Conseil de la Concurrence.

Lors de son mot d’ouverture, le Président de la CGEM a dressé un tableau de la situation économique générale et du contexte géopolitique qui nous entoure.
Il a présenté aux membres du CNE un état des chantiers sur lesquels la CGEM a travaillé durant l’année écoulée, et ceux en cours, ainsi que les réalisations effectuées.

S. Mezouar a, par ailleurs, mis l’accent sur la nécessité d’accélérer le traitement des problématiques de fond qui fragilisent l’entreprise marocaine, notamment les retards de paiement,  l’informel, la contrebande, le ralentissement de l’investissement public et privé  et les difficultés d’accès au financement, malgré les mécanismes de garantie mis en place.

Il a également exprimé la profonde préoccupation de la CGEM concernant les questions liées à la formation du capital humain, facteur clé de compétitivité pour l’entreprise.

Pour sa part, D. Guerraoui a exposé les principales mesures initiées par son Conseil pour une concurrence loyale, libre et transparente et échangé avec les membres de la CGEM sur les conditions de régulation de la concurrence au Maroc.

Il a aussi appelé à la mise en place d’un partenariat entre le Conseil et la CGEM en vue d’effectuer, auprès des entreprises en régions notamment, un travail de sensibilisation sur le respect des règles de concurrence.

Le CNE était l’occasion pour la Confédération de compléter sa Gouvernance en nommant les membres désignés de cet organe consultatif, institué par les Statuts de la CGEM, dans le respect du principe de la parité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.