Coopération maroco-belge: Moisson royale

Coopération maroco-belge Moisson royale
Coopération maroco-belge Moisson royale

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

La mission économique belge au Maroc, conduite par la Princesse Astrid, représentante du Roi des Belges, a « dépassé toutes nos espérances », a affirmé, jeudi à Tanger, le Vice-Président du Gouvernement wallon, Pierre-Yves Jeholet.

La mission, étalée sur cinq jours et répartie sur plusieurs villes du Maroc, a également « permis de dessiner les contours extrêmement prometteurs d’une coopération », a dit P-Y. Jeholet lors d’un séminaire sur les opportunités d’affaires à Tanger, notant que si cette coopération est « riche, intense et diversifiée, elle ne demande qu’à s’intensifier toujours davantage ».

Après des visites à Casablanca, Rabat et Tanger, la mission a été couronnée par la conclusion de pas moins de « 25 contrats, conventions et mémorandums d’entente » dans divers secteurs, s’est réjoui le responsable belge devant un parterre d’hommes d’affaires et de responsable marocains et belges.

S’arrêtant sur la ville de Tanger, P-Y. Jeholet a noté que la ville jouit d’une « fantastique localisation géographique à quelques kilomètres de Gibraltar », laquelle localisation est mise en valeur par des infrastructures très développées positionnant la ville du détroit comme « l’un des principaux pôle de croissance du continent africain, et l’un des principaux moteurs de l’économie marocaine ».

Pour sa part, le vice-président général régional de la Confédération générale des entreprises du Maroc, Adil Rais, s’est félicité d’une « bilan exceptionnel » de cette mission.

La mission, a-t-il déclaré à la presse, a permis de présenter la région « dans toutes ses potentialités », et de mettre en avant les « réalisations réussies jusqu’à présent, et l’attractivité du nord du Maroc ».

Le séminaire, dont la première partie s’est déroulée au port Tanger Med, a été l’occasion d’exposer sur les opportunités d’affaires à Tanger, et dans la région nord du Maroc, en mettant la lumière sur les infrastructures portuaires, routières et ferroviaires de la région. Il a aussi permis d’exposer des success stories d’entreprises belges implantées à Tanger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.