Coupe du monde 2026: Et si le Maroc se retire!

Coupe du monde 2026: Et si le Maroc se retire!

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

« Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre » dit le proverbe. C’est ce qui s’applique aux promoteurs de la candidature marocaine pour organiser le mondial de football 2026. Car les dés ont été jetés par la FIFA en commençant par l’adoption d’un guide de procédure de candidature. Bien avant la promulgation des critères d’éligibilité sur lesquels va se fonder cette Task Force pour évaluer techniquement les dossiers des deux candidatures. Le risque d’être ostracisé d’une des candidatures est perceptible quand on lit bien le guide de la procédure de candidature. Mettant en garde les responsables de la candidature marocaine dans notre édition du 16 février dernier (cf: http://www.perspectivesmed.ma/coupe-du-monde-2026-quand-infantino-enfreint-sa-circulaire/) , le président de Faouzi Lekjaâ, président de la FRMF, nous a taxé de semeurs de doutes! D’abord dans notre article nous n’avons ménagé le président de la FIFA, Gianni Infantinno, dont la partialité est flagrante avant même que My Hafid Alami, président du Comité de candidature du Maroc, ne pointe du doigt l’Italo-Suisse. En plus à aucun moment, nous n’avons dit ou écrit que le Maroc n’a pas le potentiel pour organiser le mondial de football. Bien au contraire, nous avons sonné le tocsin pour changer de fusil d’épaule : » (…)Car qu’on le veuille ou non, nous sommes face à un combat de David contre  Gioliath! Et on ne sera pas étonné de voir le Maroc ostracisé avant le vote du congrès , prévu les 6 et 7 juin prochain. Il suffit de décortiquer le guide de la procédure de candidature. c’est le tonneau des danaïdes! (…) ».
Et c’est ce qu’on lit dans la lettre de protestation de Faouzi Lekjaâ adressée au président de la FIFA. Faouzi Lekjaâ a mis beaucoup de temps pour comprendre que les choses ne se déroulent pas comme dans la CAF dont le président a été élu grâce au soutien de Gianni Infantinno. Et maintenant, que faut-il faire?
Peut-être qu’il est dans l’intérêt du Maroc de se retirer de cette course dont on connaît déjà le vainqueur. On minimisera le coût d’une candidature qui coûte cher aux contribuables et on s’attelera à s’occuper du développement du Maroc sans mondial du foot qu’on prend pour une panacée voire d’instrumentum regni.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.