Crédit du Maroc: Nette progression
Crédit du Maroc: Nette progression

Crédit Du Maroc vient de publier ses réalisations à fin septembre 2019. Elles font apparaître une hausse de 3,3% de l’encours des crédits à la clientèle à 42,4 Mrds Dh comparativement à fin 2018 parallèlement à une progression de 1,3% des dépôts de la clientèle à 41,9 Mrds Dh.

Le taux de transformation s’établit ainsi à 101,1% (+2 points).
Les actifs financiers à la juste valeur par résultat ressortent en amélioration de 37,5% à 2,5 Mrds Dh contre une régression de 11,2% des actifs financiers à la juste valeur par capitaux propres à 3,9 Mrds Dh.

Côté réalisations opérationnelles, une hausse de 3,5% du PNB consolidé à 1 785 MDH a été chiffrée. Cette évolution recouvre une progression de 2,8% de la marge d’intérêt à 1 369,8 MDH profitant du développement des crédits à la clientèle et de la maîtrise continue du coût de la ressource, une croissance de 2,6% de la marge sur commissions à 317,1 MDH tirée par la bonne performance des activités monétique et bancassurance (+8% des primes collectées en Non-Vie) et une amélioration de 11,3% du résultat des activités de marché à 160,8 MDH.

Sur le seul T3 2019, le PNB consolidé s’améliore de 6,1% à 589,3 MDH comparativement au T3 2018. En social, le PNB progresse de 3,4% à 1 690,1 MDH.
Les charges générales d’exploitation sont en légère hausse de 2,9% à 908,7 MDH, fixant le coefficient d’exploitation à 50,9% contre 51,2% un an auparavant.
Pour rappel, la Banque a engagé sur les 9 premiers mois de l’année 2019 un investissement global en frais IT et immobiliers de 428 MDH.
Sur base individuelle, les charges générales d’exploitation augmentent de 3,9% à 908,1 MDH pour un coefficient d’exploitation de 53,7% contre 53,5% au T3 2018.
Le RBE ressort en appréciation de 4,1% à 876,3 MDH par rapport à fin septembre 2018. Sur le seul T3 2019, le RBE progresse de 7,7% à 281,9 MDH comparativement à la même période de l’année précédente.
Le coût du risque signe une baisse de 11,3% à 210,3 MDH avec un taux de couverture stable de 91,5%. Sur le seul T3 2019, le coût du risque diminue de 10% à 66,9 MDH.
Au final, le RNPG ressort en hausse de 14,3% du à 435,3 MDH tenant compte de la cotisation de solidarité au niveau de l’impôt sur les sociétés pour -18,5 MDH ainsi que d’une plus-value de 31,5 MDH suite à la cession de deux biens immobiliers.
Hors ces éléments exceptionnels, la capacité bénéficiaire affiche une augmentation de 10,8%. Sur le seul troisième trimestre, le RNPG s’apprécie de 14,5% à 134,6 MDH.
En social, le RN s’améliore de 16,1% à 325 MDH. Au volet réglementaire, la Banque affiche un ratio de solvabilité de 15,1% et un ratio Core Tier 1 de 11,9% à fin septembre 2019.

Enfin, la Banque a reçu de la part de l’Administration fiscale, en octobre 2019, un avis de contrôle fiscal au titre de l’IS, la TVA et l’IR couvrant les exercices 2015 à 2018 inclus. Notons que la vérification est en cours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.