Croissance inclusive au Maroc: Avancées timides selon le rapport du WEF de Davos

Croissance inclusive au Maroc: Avancées timides selon le rapport du WEF de Davos
Le Maroc avance timidement sur le chemin du développement inclusif. C’est ce qui ressort d’un rapport publié à l’occasion du Forum économique mondial (WEF) de Davos. Le Maroc est classé ainsi à la 45ème place sur 78 économies en développement en termes de croissance et de développement inclusif. Le Royaume, avec un score de 3,89 points, n’a réalisé qu’une légère évolution de 0,66% ces cinq dernières années, selon ce classement qui repose sur 12 indicateurs. Ainsi en termes de croissance économique, le Maroc traine le pas, se situant à la 64ème place. Il est classé 25ème en matière d’équité intergénérationnelle et 40ème en termes de revenu moyen et pauvreté. Cependant le rapport montre que le Maroc s’est nettement distingué pour ce qui est de la baisse de l’intensité carbone du produit intérieur brut (PIB) qui a régressé de 21%, ces cinq dernières années, et également en matière de pauvreté qui a reculé 10,2%. Ce qui permet au Maroc de faire partie du top 20 de la catégorie des pays en développement, dans l’Indice 2017 de la croissance inclusive et du développement du WEF. A l’échelle africaine, le Royaume classé 45ème, a fait mieux que de grandes économies du continent, telles l’Afrique du Sud (70ème), le Nigeria (71ème) ou encore l’Égypte (73ème). Mais le Maroc arrive tout juste derrière la Tunisie 44ème, qui accuse pour sa part un repli de 3,52% ces cinq dernières années. Point de comparaison possible avec l’Algérie qui n’est pas couverte par ce classement faute de données fiables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.