Daraa-Tafilalet: Plus de 770 MDH pour éponger les disparités territoriales

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

 

Dans le cadre du Programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural, le comité régional de suivi de Drâa-Tafilalet vient d’annoncer, pour l’année 2018, 270 projets d’un montant de près de 773,53 MDH. La ventilation de ces divers projets permet de dire que le gros profitera aux voies de communication dans la région. Pas moins de 65% de ces projets portent sur le réseau routier dans la région. Le reste des projet profitera au secteur éducatif (17%) au secteur de l’alimentation en eau potable (8%), à la santé (7%) et l’électrification (3%). L’objectif de cet important programme, assure Mohamed Benribag, wali de la région Drâa-Tafilalet et gouverneur de la province d’Errachidia, est d’améliorer les conditions de vie des populations des zones rurales et de montagne, dont les besoins en infrastructures de base et en équipements sociaux de proximité restent importants.

Concernant l’état d’avancement des projets en 2017, le wali de la région assure que «les grands efforts» de l’an passé ont permis d’atteindre un taux d’engagement des crédits de 74%. M. Benribag appelle néanmoins à «se retrousser les manches» pour parachever les études des projets et réduire l’écart entre la validation des études et lancement des travaux. Appel audible ?`

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.