Des médias US attisent le feu dans le Golfe Abou Dhabi dément la disparition d’un quelconque tanker
Des médias US attisent le feu dans le Golfe Abou Dhabi dément la disparition d’un quelconque tanker

Un haut fonctionnaire émirati a démenti à Al-Arabiya les spéculations des médias américains selon lesquelles Téhéran aurait été impliqué dans la disparition d’un tanker émirati.
Selon lui, le navire n’appartient pas aux Émirats arabes unis et il n’a lancé aucun signal de détresse.

«Le tanker pétrolier n’appartient pas et n’est pas exploité par les Émirats arabes unis, il n’a lancé aucun signal de détresse», a-t-il annoncé à la chaine saoudienne Al-Arabiya.
Les États-Unis tentent de connaître la situation d’un tanker émirati qui serait entré dans les eaux iraniennes et a disparu des radars, écrivent des médias américains.

Selon la chaîne CNN, l’Iran pourrait être impliqué.
«CNN a appris: le renseignement états-unien croit de plus en plus que le tanker émirati MT RIAH a été forcé dans les eaux iraniennes pendant le week-end par les Forces maritimes du corps des Gardiens de la révolution islamique.
Les Émirats arabes unis n’y réagissent pas.
Certaines sources du Golfe disent que le bateau est tout simplement tombé en panne/remorqué par l’Iran.

Les États-Unis disent qu’il n’y a pas de contact avec l’équipage.
«La dernière localisation est l’île de Qechm.»

La journaliste de la chaîne CNN Barbara Starr soutient la thèse de l’implication de l’Iran dans cette disparition.
Téhéran n’a pas commenté la nouvelle à ce stade.

CNN avait déjà diffusé des informations similaires.
La chaîne avait rapporté, en se référant à deux responsables américains directement informés de l’incident, que cinq bateaux iraniens du corps des Gardiens de la révolution islamique avaient tenté le 10 juillet de s’emparer d’un pétrolier britannique dans le Golfe. Un tissu de fake news qui a l’avantage de bluffer l’opinion et de faire pression sur les dirigeants politiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.