Des projets mis en branle à Jerada: Lutter contre le chômage

Des projets mis en branle à Jerada: Lutter contre le chômage

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

Plusieurs projets de développement socio-économique ont été lancés, mardi à Jerada, en vue d’impulser une dynamique de développement dans la province et assurer une relance économique créatrice d’emploi en faveur de ses habitants.

Ainsi, le wali de la région de l’Oriental et gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai, accompagné du gouverneur de la province de Jerada, Mabrouk Tabet et du président du Conseil de la région de l’Oriental, Abdenbi Bioui, a donné le coup d’envoi de construction d’une usine de production des panneaux isolants de coffrage pour béton ayant nécessité un investissement d’environ 200 MDH et qui devra créer 500 emplois directs.

Ces projets, qui s’inscrivent dans le cadre de la concrétisation des engagements pris par les autorités publiques en interaction positive avec le dossier revendicatif des habitants de la province, concernent également le lancement d’une plateforme de décorticage et valorisation de crevettes pour un coût global de 9 MDH dont une contribution de 2 MDH de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), de 3 MDH du Conseil de la région de l’Oriental et de 4 MDH de la société chargée de la production.

Ledit projet, dont la durée d’exécution s’étale sur 4 mois, va générer quelque 700 emplois stables pour femmes en sus d’une vingtaine d’emplois pour hommes spécialisés dans le chargement et le déchargement, a fait savoir Mohamed Ali Ghandi, représentant de la société, notant, qu’en plus du marché local, le nouveau projet permettra d’exporter la production vers les pays du bassin méditerranéen et ceux de l’Afrique.

Il a été procédé également au lancement des travaux d’achèvement de la construction des abattoirs communaux ayant mobilisé un budget de l’ordre de 6,13 MDH. Ce projet, qui s’étale sur une période de six mois, s’inscrit dans le cadre de la convention relative à la mise à niveau de la commune de Jerada (Programme de de la politique de la ville de Jerada 2015-2018).

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.