Désastre écologique à Meknés : Les Meknassis souffrent le martyre

Désastre écologique à Meknés : Les Meknassis souffrent le martyre
A Meknés, les unités industrielles polluantes poussent comme des champignons. Devant des autorités qui brillent par leur nonchalance.
L’air, l’eau et les espaces verts se dégradent et s’érodent de plus en plus dans une cité impériale naguère verdoyante. Il en est de même pour le contrôle en matière de sécurité alimentaire.
En effet, toutes les nuits, des quartiers entiers de Meknès souffrent le martyre à cause des odeurs nauséabondes que dégagent les déchets déversés quotidiennement dans le lit de Oued Ouislane par une usine de produits laitiers, située sur la route d’El Haj Kaddour. Impossible de dormir. Cette pollution risque d’ailleurs d’avoir les conséquences les plus néfastes sur la santé des citoyens.
Les autorités locales sont vivement interpellées pour endiguer la pollution de cette usine.
La soumettre au principe du pollueur –payeur n’est pas un luxe !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.