Désenclavement de Draa-Taflalet: Des tunnels et une voie express

Désenclavement de Draa-Taflalet: Des tunnels et une voie express

Abdelkader Amara n’a pas hésité à lancer un pavé dans la mare. Pour le désenclavement de la région Draa-Tafilalet, le ministre de l’Equipement et des Transports a annoncé en marge de la réunion du Conseil National de l’Entreprise qui s’est tenu, mardi 6 février à Errachidia, a annoncé deux projets qui mobilisent l’opinion locale. Ainsi, il ressort un serpent des mers en évoquant les deux options à l’étude du projet de construction d’un tunnel  susceptible de réduire les risques de la route. L’option une pourrait intervenir  via le col du Tichka. D’une longueur de 5,4 km, le tunnel qui mobilisera un budget estimé à 5 MMDH. Permettra un gain de temps de 20 mn pour les voitures, 29 mn pour les camions. La deuxième option est liée, elle,  à l’Ourika. Ce tunnel d’une longueur de 10 km et qui nécessite une enveloppe estimée à 12 MMDH permettra un gain de temps de 78 mn pour les voitures, 112 mn pour les camions.

D’après le ministre, ces budgets sont indicatifs, car les études géologiques n’ont pas encore été réalisées. Quant au tunnel projeté, et qu’elle qu’en soit l’option, il sera payant.

Le ministre a par ailleurs évoqué la voie Express devant relier Meknès à Rissani via Errachidia sur 381km, avec un budget estimé à 4,4 MMDH pour les seuls travaux, les études devraient coûter 28 MDH et l’expropriation100 MDH.

Le ministre n’a pas évoqué à cette occasion l’achèvement ni de la voie express reliant Agadir à Ouarzazate, ni celle qui doit relier cette dernière à Errachidia.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.