Développement socio-économique : M. Yatim fait valoir l’approche participative à… Bruxelles

Développement socio-économique : M. Yatim fait valoir l’approche participative à… Bruxelles
Développement socio-économique : M. Yatim fait valoir l’approche participative à… Bruxelles

Le Maroc accorde une importance cruciale à l’approche participative pour relever les défis de développement et de modernisation de son économie, de manière à renforcer sa compétitivité dans son environnement régional et international, a affirmé, jeudi à Bruxelles, le ministre de l’Emploi et de l’Insertion professionnelle, Mohamed Yatim.

Intervenant lors de la conférence de clôture du projet pilote pour la promotion du dialogue social dans le voisinage sud de la Méditerranée (SOLID) qui a eu lieu au siège du Comité économique et social européen (CESE) à Bruxelles, M. Yatim a indiqué que l’approche participative est également adoptée dans la gestion du dialogue social avec les différents partenaires.

Il a rappelé dans ce contexte, l’adoption par le Maroc des conventions internationales institutionnalisant le dialogue social et la consécration dans la constitution de 2011 de la liberté syndicale et de mécanismes de concertation sociale pour associer les partenaires sociaux à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques publiques.

Le ministre a également rappelé le rôle que joue le Conseil économique, social et environnemental en tant qu’organe constitutionnel de gouvernance et un instrument de dialogue multilatéral de par sa composition diversifiée largement représentative.

M. Yatim a également souligné le rôle important des centrales syndicales, du patronat et toutes les autres sensibilités représentées au sein de la chambre des Conseillers, se félicitant du sens élevé de responsabilité et du consensus constructif ayant marqué l’adoption de tous les accords sociaux au Maroc dans l’intérêt de l’économie nationale.

Le ministre a également fait état des différents niveaux de dialogue avec les partenaires sociaux aussi bien dans le secteur public que privé, ce qui, a-t-il dit, a donné lieu à la signature de plusieurs conventions sociales signées selon une approche contractuelle et participative.

M. Yatim a exprimé à cette occasion la détermination du gouvernement à poursuivre le dialogue social avec l’ensemble des partenaires sociaux en concrétisation des Orientations Royales contenues dans le dernier discours du Trône qui a donné une forte impulsion à la consécration de la culture du dialogue social.

Le ministre a appelé, dans un contexte international où le monde du travail est confronté à de multiples défis, à repenser les conditions de travail et les mesures de protection sociale à la lumière de l’éclosion de nouveaux modes de travail comme le télétravail, les contrats de travail à durée déterminée, l’auto-emploi etc…

Appelant également à prendre en compte les nouveaux modes d’expression et de manifestation qui agissent en dehors des mécanismes de médiation classiques, le ministre a plaidé en faveur d’une refonte des mécanismes de dialogue social.

La conférence de clôture du projet pilote pour la promotion du dialogue social dans le voisinage sud de la Méditerranée a réuni des personnalités politiques et économiques, des organisations de la société civile, des organisations internationales du Sud et du Nord de la région méditerranéenne afin de mettre en lumière les principaux résultats du projet triennal et d’adopter sa charte sur la promotion du dialogue social dans le voisinage sud de la Méditerranée.

Le projet SOLID, financé par l’Union Européenne, est un programme qui vise à promouvoir un dialogue social dynamique, inclusif et renforcé à travers le développement des capacités des syndicats et de leurs homologues des organisations d’employeurs et de la société civile, ainsi que par la promotion d’un dialogue civique et multipartite entre les partenaires sociaux dans les trois pays cibles, à savoir la Tunisie, la Jordanie et le Maroc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.