Dialogue social : A. Laftit se rebiffe…

Dialogue social : A. Laftit se rebiffe…
Dialogue social : A. Laftit se rebiffe…

Le ministre de l’Intérieur a convoqué les centrales syndicales les plus représentatives à une réunion mardi 26 mars. Avant de se décommander.

Cette rencontre, annoncée par la CDT sur sa page facebook, devait être la deuxième entre Abdelouafi Laftit et les secrétaires généraux de la CDT, l’UMT, l’UGTM et l’UNTM, pour relancer le processus du dialogue social.

La CDT avait convoqué une réunion urgente de son comité exécutif avec, comme ordre du jour, l’examen des questions liées à la réunion avec le ministre de l’Intérieur. Si rien n’a filtré, les observateurs font valoir en tête de liste des préoccupations de l’heure le dossier des enseignants contractuels qui ravive la tension. Une tension qui a débordé sur la formation professionnelle et promet de déteindre sur le corps des infirmiers et aides-soignants. Ces deux corps de métiers sont aussi intéressés par la précarité de l’emploi que consacre désormais l’histoire des contrats…

Pour rappel, les enseignants observent une grève depuis début mars et multiplient les manifestations devant le Parlement à Rabat. Ils protestent également devant les académies régionales dans les différentes villes du Royaume. Les propositions du Gouvernement El Othmani ont été jugées insuffisantes par les protestataires. Les enseignants rejettent la politique de « recrutement par contrat » et exigent l’intégration dans la fonction publique. Lors du dernier Conseil de Gouvernement, El Othmani avait assuré que « le recrutement régional à travers les Académies constitue un choix stratégique irréversible ». Pour lui,  «ce choix s’inscrit dans le cadre de l’instauration de la régionalisation avancée, de la mise en œuvre de la Charte de la déconcentration administrative, du parachèvement de la justice territoriale, de la défense de l’école publique et des efforts visant à réunir les conditions de l’école de la réussite».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.