Diamond League Meeting International Mohammed VI :Caster Semenya décline l'invitation...
Diamond League Meeting International Mohammed VI :Caster Semenya décline l'invitation...

La Sud-africaine, double championne du monde du 800 m, Caster Semenya a décliné l’invitation des organisateurs du meeting International Mohammed VI, 6 ème étape de la Ligue de Diamant, prévue ce dimanche au Complexe Sportif My Abdellah de Rabat.

Des malintentionnés ont remué ciel et terre en traitant de tous les mots les organisateurs du meeting International Mohammed VI pour avoir ostracisé Caster Semenya!
Ignorent-ils à ce point que le choix du plateau des athlètes est du ressort des organisateurs et non des athlètes ou de leurs managers ?

En tout cas, Caster Semenya a décidé de participer au meeting d’Eugene, le 30 juin prochain.
A moins que le tribunal fédéral suisse ne prononce une sentence en faveur de L’IAAF.
Car Caster Semenya a un litige avec la Fédération Internationale d’Athlétisme et non avec la Fédération Royale Marocaine d’Athlétisme.

Comme il y a deux mois, les Cassandre ici et en France ont beau essayer de faire feu de tout bois en collant à la FRMA cette histoire d’une marathonienne française qui s’est soustraite au contrôle antidopage de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage !
Les Cassandre au Maroc persistent à faire l’apologie de l’ancien système à la FRMA qui ressemblait aux ex-pays de l’Est où la stratégie était basée sur le dopage !

Aujourd’hui et depuis l’arrivée d’Abdessalem Ahizoune la lutte contre le dopage est effective et sans merci.
Les statistiques parlent d’elles-mêmes et la FRMA est la seule fédération sportive au Maroc qui a un programme national antidopage depuis 2013.

Circulez il n’y a pas de quoi fouetter un chat car si le contrôle d’aujourd’hui était de mise dans le passé, nombreux sont qui n’auraient même pas pu être champions de leurs quartiers !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.