Dossier Saharien : Une mission technique à Laayoune

Dossier Saharien : Une mission technique à Laayoune
Le compromis entre le Maroc et Nations-Unies au sujet du « retour à la pleine fonctionnalité de la Minurso » sera-t-il scellé avant l’échéance fixée à fin juillet ? Les discussions « techniques » ont repris et une mission onusienne a même fait un déplacement à Laâyoune où elle a eu des discussions avec Kim Bolduc, représentante spéciale de Ban Ki-moon pour le Sahara et chef de la Minurso ainsi qu’avec le général major pakistanais Muhammad Tayyab Azam, commandant de la Minurso. Jamal Benomar, diplomate marocain nommé en novembre dernier conseiller spécial de Ban Ki-moon, avec rang de secrétaire général adjoint, a pris part à cette mission. Ces discussions ont pour objectif de définir les véritables besoins de la Minurso en personnel civil. Si la résolution du Conseil de sécurité, votée le 29 avril dernier, évoque un retour de la Minurso à sa pleine fonctionnalité, il n’en reste pas moins que cela ne signifie pas obligatoirement le retour du personnel civil expulsé par le Maroc, ni son remplacement par un effectif identique (73 personnes).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici