Un Centre interactif digital à Ben Guérir dans le pipe
Un Centre interactif digital à Ben Guérir dans le pipe

Un mémorandum d’entente relatif au lancement du premier centre interactif digital (CID) au Maroc a été signé, vendredi à Rabat, ouvrant la voie à l’introduction de technologies et solutions permettant une meilleure transmission du savoir dans les domaines de l’éducation et des affaires.

Initié par EON Reality, leader mondial en matière de transfert des connaissances basé sur la réalité virtuelle et augmentée (RVA), en collaboration avec l’Agence américaine pour le développement international (USAID), ce projet numérique devra contribuer au transfert des connaissances de manière plus efficace au profit des entreprises et des étudiants et fournir un accès aux solutions à la pointe de la technologie, notamment un showroom virtuel, un laboratoire de recherche et de développement d’applications.

Situé dans le campus de l’Université polytechnique Mohammed VI à Ben Guérir, le nouveau CID fournira la technologie, les solutions et les applications de RVA nécessaires à la transformation numérique croissante des secteurs académique, industriel, de l’éducation et de la formation professionnelle.

Le mémorandum d’entente a été signé par des représentants du ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, du ministère de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, de l’ambassade des États-Unis, du groupe EON Reality, de l’Université Mohammed VI polytechnique, de l’agence de développement digital et de l’université Mohammed V de Rabat.

Le CID est conçu pour développer des solutions de réalité virtuelle et augmentée pour diverses compétences et professions, pour les institutions d’éducation ainsi que pour les entreprises industrielles. Il abritera notamment une académie innovante pour réalité virtuelle pour enseigner aux étudiants comment créer du contenu et des applications RVA pour l’industrie et pour l’éducation.

Ces compétences leur permettront d’intégrer des domaines allant de l’architecture, produits de visualisation, la création de jeux vidéo et à la conception multimédia, tout en renforçant les effectifs employés par de nouveaux arrivants hautement qualifiés.

En outre, le centre devra accompagner la création de nouvelles startups et assister les entreprises industrielles dans leur transition numérique, conformément à la stratégie gouvernementale de transformation digitale et à l’industrie 4.0.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.