En marge d’une mission au Maroc qui s’étend sur cinq jours, Fadila Laanan, ministre-présidente du Gouvernement francophone bruxellois, chargée du Budget, de l’Enseignement, du Transport scolaire, de l’Accueil de l’Enfance, du Sport et de la Culture, a effectué une visite à l’école belge de Casablanca.

À cette occasion, la ministre-présidente a exprimé son admiration pour les avancées réalisées par l’école belge au Maroc. Elle a ainsi rencontré les élèves de 6ème secondaire qui constituent la première promotion au Certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) du réseau des écoles belges au Maroc.

Ces élèves ont la possibilité de poursuivre des études secondaires aussi bien au Maroc, en Belgique que dans les autres pays étrangers.  Une opportunité qui  entre dans le cadre des objectifs du réseau des écoles belges au Maroc qui vise à assurer à tous les élèves des chances égales d’émancipation sociale et à les préparer aux choix professionnels en dépassant les limites sociales et culturelles.

Pour rappel, l’École Belge au Maroc a démarré ses activités en 2014 avec un premier site à Casablanca, l’École Belge de Casablanca. Elle compte aujourd’hui trois sites pour un effectif total 947 élèves. En novembre 2018, le premier site de l’École Belge de Rabat a été inauguré par la Princesse Astrid de Belgique et compte 247 élèves pour l’année scolaire en cours. Au total, le réseau des écoles belges au Maroc compte 927 élèves de nationalité marocaine, 221 élèves de nationalité belge et 46 élèves d’autres nationalités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.