Selon le Rapport sur les perspectives de l’économie mondiale publié hier mardi 9 avril par le Fonds monétaire international (FMI), l’économie marocaine devrait croître de 3,2% en 2019 et de 3,8% en 2020, contre un taux de 3,1% en 2018.

Cette prévision correspond à celle communiquée en 2018 par l’institution au titre de l’année 2019. Le taux de chômage devrait également baisser à 9,2% en 2019 et 8,9% en 2020, selon les analystes du Fond. Le pays est ainsi mieux noté que l’ensemble de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) où le taux prévu est de 1,3%, en baisse de 0,9% par rapport aux projections de janvier. Et pour cause,  le ralentissement de la croissance pétrolière et des conflits qui agitent la région. Toutefois, l’économie de la région devrait se redresser en 2020 avec une croissance saine de 3,2%, selon les prédictions. Sur le plan mondial, le FMI prévoit une croissance économique de 3,3% en 2019, contre 3,6% réalisée en 2018, un chiffre en baisse de 0,4 point par rapport aux prévisions du Fonds d’octobre 2018. Environ 70% de l’économie mondiale est concernée par ce ralentissement, notamment les États-Unis, la zone Euro, le Royaume-Uni, le Japon, le Canada, l’Amérique latine et la région Moyen-Orient/Afrique du Nord.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.