Economie solidaire: Faible contribution au PIB
Economie solidaire: Faible contribution au PIB

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

En dépit de l’évolution spectaculaire des indicateurs liés à l’économie solidaire, ce qui rend l’expérience marocaine assez singulière, ce secteur contribue peu dans la formation du PIB.

Jamila El Moussali, Secrétaire d’Etat chargée de l’Artisanat et de l’Economie sociale, a affirmé que son département aspire à améliorer la contribution de l’économie solidaire dans le PIB national, ajoutant que la loi-cadre, qui est en cours d’élaboration, constitue un mécanisme pour réaliser la convergence des différents intervenants.

Intervenant à la Chambre des conseillers, El Moussali, elle a aussi souligné l’importance de mettre en place un dispositif pour assurer l’information nécessaire à cette convergence, mettant en avant la place qu’occupe le Maroc sur le plan mondial au niveau de l’économie solidaire.
Elle a précisé, à ce propos, que le Royaume abrite 50% des coopératives du monde arabe, avec 20 000 unités, alors que 11 000 autres sont en cours de création.

J. El Moussali a également fait savoir que le Maroc accueillera en 2020 le premier sommet africain sur l’économie sociale et solidaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.