Education dans le rural: L’AFD apporte son soutien

L’Agence française de développement (AFD) prête 80 M€ au Maroc pour l’aider à financer «sa stratégie nationale pour l’éducation 2015-2030». Ainsi, 8 M€ de ce financement seront consacrés à la réhabilitation et la création de nouveaux établissements dans les zones rurales dont les AREF (Académies régionales de l’éducation et de la formation) de Drâa Tafilalet et de Béni Mellal Khénifra.
Ce projet pour l’éducation doit rehausser le taux de scolarisation des filles au collège. Il atteint actuellement 34% en milieu rural. Le gouvernement marocain veut le faire passer à 42%.
Il doit aussi permettre d’augmenter le nombre de personnes scolarisées. D’ici 2030, le Maroc espère arriver à 77 000 élèves en sections internationales (dont 99% en section française) et 30 000 dans les filières du baccalauréat professionnel. En 2015, ces sections comptaient respectivement 12 493 et 2 700 élèves.
L’AFD a aussi fait don au royaume de 500 000 € pour financer la formation des enseignants en Français grâce à un partenariat entre les ministères de l’Education marocains et français.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.