Effondrement d’un puits de charbon à Jerada: Un mort de plus ou de… trop ?

Effondrement d’un puits de charbon à Jerada Un mort de plus ou de… trop
Effondrement d’un puits de charbon à Jerada Un mort de plus ou de… trop

La ville minière de Jerada s’est drapée de deuil à nouveau. Dans la matinée du 7 novembre, un puits de charbon de la région s’est effondré sur Brahim Dahmani, un jeune de 25 ans, décédé à la suite de cet accident. Cela porte à 45 le nombre de mineurs de fortune à subir les foudres de la misère. Le drame aurait été pire puisque trois autres personnes étaient présentes dans le puits au moment de l’effondrement, signale-t-on. Les récentes pluies qui se sont abattues sur la région pourraient expliquer cet accident mortel. Mais il faut croire qu’aucune mission d’inspection n’a été diligentée. Pis, les autorités locales n’ont pas réagi à ce drame qui a donné lieu à un sit in qui risque de pousser la région qui a vécu une période d’accalmie, à renouer avec la tension.

Le corps de la victime a été transporté à la morgue de Jerada par des civils présents sur place alors que l’effondrement a eu lieu à proximité de la centrale thermique de Jerada. Les funérailles de la victime sont prévues pour le 8 novembre.

En juin dernier, l’affaissement d’une galerie traditionnelle de plomb avait fait deux victimes dans la localité de Sidi Boubker, également située dans la province de Jerada.

A l’occasion d’une visite dans l’Oriental au mois de février dernier, le Chef du gouvernement, avait annoncé une série de mesures visant à améliorer la situation à Jerada. Parmi elles, le retrait de l’ensemble des autorisations d’exploitations accordées dans la région ou encore l’ouverture de nouvelles mines de zinc et de plomb dans l’optique de contribuer au développement de la région. En attendant, les « descenderies » continuent à faucher des vies…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.