Enchères artistiques : Les millions pleuvent sur Christie’s et Sotheby’s

Enchères artistiques : Les millions pleuvent sur Christie’s et Sotheby’s
« Les Filles sur le pont » d’Edvard Munch, toile de 1902, a battu des records à chaque fois qu’elle été remise en vente. Lundi, à New York, elle a été vendue à 54,5 millions de dollars. Le tableau était l’une des vedettes des enchères d’automne de cette année à New York. C’est le deuxième montant le plus élevé jamais atteint aux enchères pour une œuvre de Munch, selon la maison Sotheby’s, organisatrice de vente aux enchères. « Le Cri » ayant été cédé en mai 2012 pour 119,9 millions de dollars.
La série de ventes, organisées par Sotheby’s et sa grande rivale Christie’s, doivent s’étaler jusqu’à la fin de la semaine. Un Picasso de la série « Le Peintre et son modèle », qui sortait pour la première fois de la collection privée Oestreich depuis sa première acquisition en 1968, s’est vendue lundi pour 12,9 millions de dollars. Dautres trésors seront mis aux enchères cette semaine, dont la « Meule » de Monet, évaluée par Christie’s à 45 millions de dollars (soit 41,6 millions de dollars), et, pour l’art contemporain, l’imposant « Untitled XXV », de Willem de Kooning, estimé à 40 millions de dollars (soit 37 millions d’euros).
Une toile du peintre contemporain Willem de Kooning, « Untitled XXV », s’est vendue pour 66,3 millions de dollars mardi chez Christie’s à New York, le montant le plus important jamais atteint aux enchères par une oeuvre de cet artiste. Cet imposant tableau (2 mètres sur 2,20m), réalisé par l’artiste néerlando-américain en 1977, est emblématique de ses coups de brosse énergiques et multicolores du milieu des années 70.

Il avait été estimé par Christie’s à 40 millions de dollars, après avoir déjà établi un record lors de sa précédente vente il y a 10 ans, à 27,1 millions de dollars. Cela constituait alors le montant le plus élevé jamais atteint aux enchères pour une oeuvre d’après-guerre. Le record appartient aujourd’hui à un triptyque de Francis Bacon, « Three Studies of Lucian Freud », vendu pour 142,4 millions de dollars en novembre 2013 par Christie’s.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.