Et de deux pour le Maroc: Mohammed VI-B en orbite…

Et de deux pour le Maroc Mohammed VI-B en orbite…
Et de deux pour le Maroc Mohammed VI-B en orbite…

Le satellite marocain d’observation Mohammed VI — B a décollé de Kourou en Guyane dans la nuit du 20 novembre, à bord d’un lanceur Vega d’Arianespace. En moins d’une heure, il avait rejoint en orbite son frère jumeau, le satellite Mohammed VI — A lancé en novembre dernier. Grâce à ce tandem à 694 km de la Terre, le Maroc est capable d’obtenir une image d’une résolution de 70 cm de n’importe quel point de la planète en moins de 24 heures.

Le Maroc avait signé en 2013 un accord à 500 millions d’euros avec la France pour l’achat et le lancement de ces deux satellites construits par Airbus Defence & Space et Thales Alenia Space. La durée de vie de ces deux satellites qui pèse un peu plus d’une tonne chacun est de 5 ans.

Selon Arianespace, ils serviront « aux activités cartographiques et cadastrales, à l’aménagement du territoire, au suivi des activités agricoles, à la prévention et à la gestion des catastrophes naturelles, au suivi des évolutions environnementales et de la désertification ainsi qu’à la surveillance des frontières et du littoral. » Mais ces images — réceptionnées par le Centre royal de télédétection spatiale (CRTS) placé dans le giron de la Gendarmerie royale — permettent aussi de traquer tous les risques liés à la sécurité et à la défense du territoire national.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.