«Explosion cambrienne»: La datation des empreintes remise en cause en Chine

«Explosion cambrienne»: La datation des empreintes remise en cause en Chine

Les premières empreintes laissées sur la Terre remontent à 551 millions d’années, soit 10 millions d’années de plus qu’estimé auparavant. Selon une nouvelle découverte faite en Chine et révélée par The MailOnline, ces minuscules empreintes appartiendraient à un ancêtre des insectes et des vers modernes.

Les scientifiques croient que ces minuscules empreintes parallèles, qui ne mesurent que quelques millimètres, ont été faites par un ancêtre des insectes et des vers modernes.

Jusqu’ici, il était estimé que les animaux avec des pattes capables de laisser de telles empreintes n’avaient fait leur apparition qu’au cours de l’«explosion cambrienne», il y a environ 541 à 510 millions d’années.

«Les empreintes identifiées précédemment avaient entre 540 et 530 millions d’années. Les nouveaux fossiles semblent avoir 10 millions d’années de plus», a déclaré Zhe Chen, professeur à l’Institut de géologie et de paléontologie de Nanjing.

Selon les chercheurs de l’Institut, qui travaillaient dans le sud de la Chine, les couches rocheuses où les fossiles ont été trouvés datent de 551 millions à 541 millions d’années. La forme des traces suggère qu’elles ont été laissées par des animaux dotés de paires de pattes. Mais ils ne savent pas à qui pouvaient appartenir ces traces. «À moins que l’animal ne soit mort et préservé à côté de ses empreintes, il est difficile» d’attribuer celles-ci à un être vivant concret, a indiqué Zhe Chen.

Les scientifiques ont longtemps supposé que le développement de nombreuses espèces animales était dû au pic d’oxygène pendant l’explosion cambrienne, cette apparition soudaine d’anatomies entièrement nouvelles préfigurant les grands groupes d’animaux actuels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.