F-1-Grand Prix de Silverstone : Vettel redonne des couleurs à Ferrari

F-1-Grand Prix de Silverstone : Vettel redonne des couleurs à Ferrari

Le circuit de Silverstone n’aura pas souri à Lewis Hamilton qui, accroché au 1er tour, termine 2e, juste derrière Vettel. Le pilote britannique avait signé pourtant la pole position la veille et semblait intouchable sur un tracé où il s’est déjà imposé à cinq reprises.

Mais il faut croire que les « flèches blanches » n’étaient pas aussi rapides puisque dès le départ, Vettel a pris le meilleur sur Hamilton, puis Räikkönen a accroché le pilote anglais, l’envoyant en tête à queue et l’obligeant à repartir de la dernière position.

S’il a réussi à remonter jusqu’à la deuxième position à la faveur de l’intervention à deux reprises de la voiture de sécurité, Vettel a réussi à conserver l’avantage. Quinze jours avant d’évoluer à domicile, en Allemagne, le pilote Ferrari remporte sa 4e course de la saison, la 51e de sa carrière, rivalisant ainsi avec Prost. Il en profite pour consolider son avance en tête du championnat avec 8 points d’avance sur Hamilton (171 points contre 163 points).
Agacé, Hamilton – pourtant désigné pilote du jour – n’a pas adressé la parole aux deux pilotes Ferrari dans la « cool room », la salle où transitent les trois premiers avant d’accéder sur le podium.

Après trois semaines de courses disputées en autant de semaines (France, Autriche, Grande-Bretagne), les pilotes vont enfin avoir un week-end de répit. Ensuite, ils poursuivront leur tour d’Europe sur le circuit d’Hockenheim qui n’était pas au programme la saison dernière. En 2016, c’est L. Hamilton qui s’était imposé. Durant les trois dernières courses, Mercedes est d’ailleurs invaincu en qualification sur ce tracé de 4,574 km.

Le classement (les 10 premiers) : 1 – Sebastian Vettel (Ferrari), 2 – Lewis Hamilton (Mercedes), 3 – Kimi Räikkönen (Ferrari), 4 – Valterri Bottas (Mercedes), 5 – Max Verstappen (Red Bull), 6 – Daniel Ricciardo (Red Bull), 7 – Nico Hulkenberg (Renault), 8 – Esteban Ocon (Force India), 9 – Kevin Magnussen (Haas F1), 10 – Pierre Gasly (Toro Rosso).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.