Fake News: Danone défend ses produits

Fake News: Danone défend ses produits

Depuis le lancement de l’offre « Zine Bladi », à l’occasion du Ramadan, des rumeurs et des fausses informations ont été publiées sur la toile et principalement sur Facebook. Ces informations erronées touchent à la qualité des produits de Centrale Danone que l’entreprise dément vigoureusement  tout en affirmant que tous ses produits répondent aux meilleures normes de sécurité sanitaire des aliments. La production est également suivie et contrôlée par l’autorité de référence, l’ONSSA (Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires). L’entreprise, qui invite les consommateurs à prendre contact en cas de questions, tient à rappeler  à ses consommateurs que les 5 usines de Centrale Danone sont certifiées FSSC22000 (référentiel international pour l’hygiène et sécurité sanitaire des aliments) en plus d’autres certifications qualité comme ISO 9001. Centrale Danone dispose également des reconnaissances HACCP (Hygiène et sécurité alimentaire) sur chaque référence produit. En plus des certifications conformes à la réglementation nationale, l’entreprise se conforme également au référentiel du groupe Danone en matière d’hygiène et de sécurité des aliments. Les contrôles qualité sont systématiquement effectués à la fois au niveau des laboratoires internes – au sein des usines de l’entreprise –  ainsi qu’au niveau de laboratoires externes accrédités. Les usines de l’entreprise sont soumises à des audits inopinés de la part du Groupe Danone, opérés par un organisme tiers indépendant et les certifications qualité ont toujours été renouvelées, à la fois au niveau national et au niveau du Groupe. L’ensemble de ces mesures rigoureuses garantit la mise sur le marché de produits aux meilleures normes de sécurité sanitaire des aliments.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.