Financement des ODD à l’ONU: Omar Hilale retoque le représentant de Caracas

Financement des ODD à l’ONU: Omar Hilale retoque le représentant de Caracas
« Au Sahara marocain, les hommes, les femmes et les enfants mangent à leur faim et ne traversent pas les frontières pour s’approvisionner en denrées alimentaires, comme c’est le cas actuellement au Venezuela ». C’est en ces termes que le Représentant Permanent du Maroc auprès des Nations Unies, Omar Hilale, a réagi au dérapage de son alter ego vénézuélien, mardi dernier, lors de la discussion au siège de l’ONU sur le financement des Objectifs de Développement Durable (ODD). Car le diplomate vénézuélien a eu la malchance d’appeler à ce que les ODD soient réalisés en prenant en considération « les territoires occupés, tels la Palestine et le Sahara marocain ».
O. Hilale n’a pas manqué d’exprimer sa surprise au sujet de l’appel à l’assistance humanitaire des Nations Unies, lancé par le président Maduro, reconnaissant, ainsi, le fiasco de son régime, alors que le pays regorge de pétrole et de gaz. Le diplomate marocain a qualifié cette demande de preuve de la faillite de son gouvernement et surtout de sa diplomatie. Interpellant directement son collègue vénézuélien, l’Ambassadeur Hilale lui a demandé de faire preuve d’humilité et de modestie, car il n’a pas de leçons à donner au Maroc au moment où son régime affame son peuple et tire quotidiennement sur les manifestants pacifiques qui n’aspirent à rien d’autres qu’à la démocratie, la dignité, et la nourriture pour survivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.