Finances publiques: Le déficit du Trésor plonge à fin avril

Finances publiques: Le déficit du Trésor plonge à fin avril

Selon le dernier  bulletin mensuel de statistiques des Finances Publiques,  à fin avril 2018, l’exécution de la Loi de Finances fait ressortir une légère progression de 0,5% des recettes ordinaires à 76,4 Mrds Dh résultant d’un côté de  la hausse des recettes fiscales de 0,7% à 72,9 Mrds Dh intégrant le repli de 6,8% des impôts directs liée à la forte diminution des revenus de l’IS (-14,6%) non compensée par la progression de l’IR (+2,4%) et de la TVA (+4,9%),  de l’amélioration de 7,1% des impôts indirects et de la progression de 3,7% des droits d’enregistrement et de timbre, au moment où les droits de douane enregistrent une augmentation de 17,3% . De l’autre côté, les chiffres de la TGR attestent de  la baisse des recettes non fiscales de 2,6% suite à la dépréciation des fonds de concours à 56 MDH (contre 224 MDH à fin avril 2017) et des versements des comptes spéciaux du Trésor (CST) au profit du budget général à 647 MDH (contre 770 MDH une année auparavant), conjuguée à la hausse des recettes de monopoles de 21,3% en glissement annuel à 1,2 Mrd Dh  et des recettes en atténuation de dépenses de la dette à 276 MDH (contre 157 MDH à la même période de 2017 ). De l’autre côté, les dépenses ordinaires ont connu un léger recul de 0,1% à 73,3 Mrds Dh en raison de la progression de 0,7% des émissions de la compensation à 2,5 Mrds Dh et de la baisse de 7,2% des charges en intérêts de la dette à 10,5 Mrds Dh  combinée à une hausse de 0,7 % des dépenses de biens et services à 58,0 Mrds. Dans ces conditions, le solde ordinaire ressort à 3,1 Mrds Dh (contre. un solde de 2,8 Mrds Dh l’année précédente). Au final, le déficit budgétaire se creuse de 29,1% comparativement à la même période en 2017 à 11,5 Mrds Dh, compte tenu d’un solde positif de 7,9 Mrds Dh dégagé par les comptes spéciaux du Trésor (CST) et les services de l’Etat gérés de manière autonome (SEGMA) tandis que les dépenses d’investissements reculent de 4,7% à 22,5 Mrds Dh. Les recettes des comptes spéciaux du Trésor tiennent compte de la rentrée de 147 MDH au titre des dons du CCG (vs. 348  MDH à fin avril 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.